L’esclave vieil homme et le molosse (P. Chamoiseau) : brève de lecture

l-esclave-vieil-homme-et-le-molosse-9782070408733_0

Patrick Chamoiseau

Patrick Chamoiseau (né à Fort-de-France, 3 décembre 1953) est un écrivain français originaire de la Martinique. Auteur de romans, de contes, d’essais, théoricien de la créolité, il a également écrit pour le théâtre et le cinéma. Le prix Goncourt lui a été décerné en 1992.
source: wikipedia


Je viens de terminer la lecture de

L’esclave viel homme et le molosse. je ne connaissais rien de l’auteur, j’avais juste feuilleté un autre livre de lui. D’emblée j’avais été étonné par le foisonnement de la langue, sans pouvoir faire le départ entre le créole, que je ne connais pas, et la créavité personnelle de l’auteur. Je l’ai retrouvé ici dès la première page : des associations surprenantes, d’une puissance inouië, des mots qui rerouvent des sens anciens ou des sens que l’auteur leur prête (?).
Il s’agit de la fuite d’un esclave que le Maître poursuit en ayant lâché le Molosse à ses trousses. Une lecture haletante vers la fin, au rythme de la course-symbole. mais ce qui domine, une fois le livre refermé, c’est l’éblouissement par la langue, la surprise devant l’inaccoutumé, le respect dû aux Grands.
Oui, plus encore que l’admiration, l’étonnement.
Le premier livre de lui que j’avais parcouru m’avait un peu dérouté, mais on se fait à ce style.

Publicités

2 réflexions sur “L’esclave vieil homme et le molosse (P. Chamoiseau) : brève de lecture

  1. J’aime aussi assez être déconcertée par les images qu’une culture utilise pour véhiculer son langage… c’est, il est vrai, un peu ardu au départ, il faut dépasser la sensation de « couleur locale » et l’accepter comme un autre vision de la vie, s’y laisser sombrer…

    Aimé par 1 personne

  2. Comme tu as raison, Edmée ; il faut vaincre la réticence première pour aller vers l’inconnu. Lors d’un premier essai avec un autre livre de lui, curieux, je l’avais vite reposé ne me sentant pas du tout interpellé, une langue trop loin de moi, et pourtant….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s