La mare, aux deux tiers de l’été (poésie)

la mare automne

19 ème opus de ma série « La Mare » sur atramenta.net

 http://www.atramenta.net/collections/la-mare/1578-913

Depuis longtemps, paisible, elle m’attend.

Ce jour – pourquoi ? – j’ai perçu l’appel.

À ma gauche, à son bord, bruit la cascatelle ;

L’oreille est charmée par ce doux son constant.

——————————————–

Le soleil facétieux, par à-coups, illumine son fond

Car l’eau verte surprend de transparence.

Premières feuilles tombées lui donnent belle apparence

Tout comme les algues qui très bientôt l’envahiront.

Leur début est compact, dense menace,

De ce qui d’ici peu sera grandes sargasses.

———————————————

Les canetons ont grandi,

La troupe s’égaille, nage en tous sens.

Ils sont autonomes pour quêter leur pitance

Car, inutiles à présent, leurs parents ont fui.

——————————————–

Le nuage déjà a éteint la lumière,

Les eaux paraissent plus vertes.

Sombres, elles pleurent la perte

Mais – prière entendue – elle revient derrière.

———————————————-

Seule la cascade joue la permanence,

Illusoire car l’onde varie.

Ainsi en va-t-il de la vie :

Le Temps a tôt fait d’enterrer l’enfance.

Publicités

Une réflexion sur “La mare, aux deux tiers de l’été (poésie)

  1. D’un point de vue symbolique, je trouve que ce poème contient quelques richesses, j’y ai perçu une sorte d’allégorie du temps qui passe, thème si cher aux poètes.
    L’endroit semble calme, empli de sérénité, on a envie d’y faire une pause et de s’y attarder (de manière symbolique, bien sûr) tant il invite au repos.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s