Livre 7 : Aimez-vous la danse ?

Aimez-vous-la-danse-197x300

Roman sentimental, à coloration policière.

Livre édité en numérique et papier par les éditions Hélène Jacob (juin 2014).

Résumé :

Quand, lors d’un congrès de policiers, un ex-flic à la retraite rencontre une spécialiste en biologie, la vie de tous deux va se trouver profondément modifiée. Chacun mène jusque-là de son côté une existence peu satisfaisante et bientôt, près de Nice, une idylle s’instaure.
Tout semble aller pour le mieux.

Pourtant Jean-Pierre Delsault, l’inspecteur en question, est bientôt rattrapé tant par des soucis liés à son âge que par le surgissement inattendu de son passé professionnel.
Il va alors, utilisant ses relations, imaginer et mettre en œuvre sans faillir une solution peu banale qui lui permettra de maîtriser tous ces problèmes à la fois, en une sorte de pirouette imprévisible et surprenante.

Liens de distribution disponibles :

Pour les libraires : http://www.editionshelenejacob.com/contact-reserve-aux-librairies/

achat numérique amazon

achat papier amazon

 

Quelques avis :

Avis de Gisélec : « Claude Colson sait nous parler des rencontres amoureuses. Cet auteur, si tendre et sentimental, nous entraîne à nouveau vers des rêves d’amour vrai ! Il nous invite à une danse où rêve et vérité n’ont rien de contradictoires. L’amour peut arriver, puisqu’on y croit, puisqu’on le cherche, puisqu’on le veut, puisqu’on l’attend…Alors, oui, cette danse, on l’aime..Elle fait glisser les pas au-dessus de la finitude des jours ordinaires.
à chacun sa danse! Même si les cœurs hésitent, emportés par une étrange valse de circonstances, même si les corps se heurtent à l’implacable tempo du destin, la danse se poursuivra…trépignante de vie.
La chute du récit est inattendue, élégante comme un pas de tango renversé, furtive comme une révérence…Elle clôt à merveille cette escapade entre vie et mort si bien rythmée. Bravo ! C’est à lire ! »

Avis de O. Lecouteux : « « Aimez-vous la danse » de Claude Colson est un livre qui se lit dans un souffle.
Le personnage principal, attachant et opaque, manipule gentiment ceux qui l’entourent de très près comme de loin. Il mène le bal, dirige l’orchestre avec brio et il faut attendre la moitié du roman pour sentir que, mine de rien, ça va « tourner au vinaigre ».
Plus on avance en lecture et plus les personnages gagnent de l’ampleur et de la profondeur.
Pourquoi et surtout comment, l’inspecteur Delsault va – t-il se sacrifier sur l’autel de la passion?
Vous le saurez en suivant « les danseurs  » du récit de Claude Colson qui progressivement, soulève le voile, avec précaution. L’histoire relatée dans un style soigné et contrôlé dans les moindres détails, nous laisse pantois!
Dire que « tel est pris qui croyait prendre » serait trop facile pour ce roman ou la vie et la mort valsent à chaque page, au point d’en perdre la boule. Un sacré bon moment de lecture. »

5 réflexions sur “Livre 7 : Aimez-vous la danse ?

  1. 10 avis sont à ce jour sur amazon.

    Le 11 ème vient d’arriver par mail ce matin :
    « > Bonjour je viens de lire sans m’arrêter ton bouquin.
    > Moi qui n’aime pas lire je l’ai lu avec beaucoup d’envie ,d’abord l’envie que personne à la maison ne se lève trop tôt pour interrompre ma lecture et l’envie impatiente de connaître la fin.
    Je peux te dire que je me suis bien régalée.
    > j’ai noté toute une liste de mots que j’avais oubliés, que je ne connaissais pas ou que l’on n’emploie pas couramment ….mais qui font bien plaisir à retrouver.
    > C’est vraiment bien écrit, tu fais comment pour décrire tous ces lieux, tu connais personnellement ou tu fais des recherches? On s’y croirait ….en vrai .
    > La fin du livre m’a fait penser à la mort du Petit prince ….
    > Bravo ça m’a bien plu et j’espère que tu auras bien du succès . »

    J'aime

  2. Critique de nefer, sur livraddict : « Hier, j’ai lu un court roman, en e-book, Aimez-vous la danse ? de Claude Colson.

    Un flic à la retraite, bientôt la soixantaine, va tomber sous le charme d’une jeune femme, rencontrée lors d’un séminaire. Ils vont alors rapidement vivre une relation passionnée. Mais, malheureusement, l’homme va apprendre qu’il est gravement malade et condamné. Il va alors mettre fin à sa relation avec cette femme, et mettre ses affaires en ordre avant de partir….
    J’ai bien aimé ce petit roman, il se lit bien et vite, mais j’ai trouvé l’histoire un peu trop rapide, notamment en ce qui concerne les histoires d’amour. La fin est vraiment surprenante et inattendue et je suis ravie de ce final. »

    J'aime

  3. Faut absolument que je le lise…..je commande sur amazon…..merci Claude pour ce blog très riche et savoureux….non seulement tu nous parle de tes livres…mais en plus tu nous fait partager tes lectures et connaître d’autres écrivains…..on voudrait tout lire en même temps….si l’Amour tient une grande place dans tes écrits…et sûrement dans ta vie aussi…..ton sens du partage fait de toi un grand monsieur…chapeau Monsieur Colson….et plein de bises…..mjo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s