De la construction d’un roman court et généralités sur l’écriture et l’édition

Bonjour, lesite https://sherlockstlouisetc.wixsite.com/sherlockstlouisetcie me propose d’écrire un article sur l’écriture d’un roman, par ex., et je ne sais trop par où commencer… tant je me crois plutôt auteur atypique, enfin comme chacun peut-être :). Lire la suite « De la construction d’un roman court et généralités sur l’écriture et l’édition »

Publicités

Roman court sentimentalo-polar en promo !

Aimez-vous-la-danse-197x300Oyez, oyez : jusqu’à ce soir minuit « Aimez-vous la danse ? «  est en promo – ebook et papier – 2,39 et 8,36 euros  (- 20 %)
sur la boutique en ligne des éditions Hélène Jacob.

https://www.editionshj-store.com/collections/promotions-du-jour/products/aimez-vous-la-danse-claude-colson?variant=4067081155

((si intéressé-e, il y a par ailleurs 12 avis de lecteurs sur amazon)

Rémoras, par M.I.A. (notule de lecture)

 

remoras_

E-book et livre papier

Présentation éditeur (sur amazon) :

Chacune des huit parties de cette nouvelle édition illustrée est enrichie d’une planche graphique inédite.
La version originale de ce roman – parue en février 2012 et également disponible sur Amazon – est restée présente plus de 220 jours dans le Top 100 Kindle français et une option d’adaptation télévisuelle aux États-Unis a été signée en juin 2013.
———————
« Seuls les petits secrets ont besoin d’être protégés ; les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique ». Marshall McLuhan
Trois anciens membres d’une cellule très spéciale des services de renseignement français décident de reprendre du service après une retraite de huit ans, afin d’échapper au « nettoyage » lancé par leurs anciens employeurs.
Dans leur sillage, ils entraîneront une série de cataclysmes qui les dépasse totalement et qui transformera le monde tel que vous le connaissez.
Qui sont vraiment ces trois « repentis » et peuvent-ils combattre le Cercle, ce groupe d’hommes discrets qui semble être aux commandes de la planète ?« Rémoras » concrétise la mise en commun de deux approches complémentaires du thriller de politique-fiction, la plume se mettant au service d’une histoire inspirée de faits réels qui flirte constamment avec l’actualité.
Saurez-vous même distinguer la réalité de la fiction ?
———————
Ce livre est le premier volet d’un ensemble composé de « Rémoras », « La Trappe » et de la trilogie « La Faille », à lire de préférence dans cet ordre pour une meilleure expérience de lecture.Préface de John Bastardi Daumont, auteur de « Décryptage du mensonge et de la manipulation » (Éditions La Martinière).Présentation détaillée de l’univers du roman et des auteurs sur leblogmia.com.

Lire la suite « Rémoras, par M.I.A. (notule de lecture) »

Les trois âges (trilogie de J.-P. Taurel, paru aux EHJ)

les 3 âges

L’auteur : (source Amazon)  Médecin-Rhumatologue en région parisienne, le Docteur Taurel est né dans un petit village du Périgord dans le sud-ouest de la France. délivré d’une partie de ses obligations, il écrit le plus souvent dans son appartement perché en haut d’un immeuble, derrière la cathédrale Notre-Dame.
Ses romans, « Nous irons à Compostelle » « La marque du Lynx », « L’ombre du guépard » et « La blonde au chant d’arômes » sont disponibles sur les plateformes numériques et sur Amazon en version papier et numérique.
Les trois derniers romans, sont les piliers d’une trilogie « Les trois âges », mais chaque titre peut être lu séparément.
On peut aussi se les procurer sous forme « Bundle e-book » qui groupe les trois fichiers en numérique… et aussi en version papier.

Jean Pierre Taurel a donc écrit cette saga qui se déroule tout au long du 20° siècle, dans une Europe en pleine évolution : Lire la suite « Les trois âges (trilogie de J.-P. Taurel, paru aux EHJ) »

Deux auteurs, deux univers à découvrir pour 4,49 euros

bundle EHJ (288x288) (288x288)

C’est ce que proposent les éditions Hélène Jacob aux lecteurs d’e-books.

En effet, à ce prix, au lieu de 6,48, vous pouvez vous procurer deux ouvrages de littérature sentimentale : « Aimez-vous la danse ? », de Claude Colson et « Tu es Pierre », de Roselys Desdunes.

Découvrez ces ouvrages (le premier à coloration policière, le second avec teinte plus coquine et sensuelle) ainsi que cette opportunité, plus en détails (extrait etc), ici

 

Bonne découverte ! Et en cas de lecture, n’hésitez pas à nous faire un retour. Merci.Si ces titres ne vous tentent pas, jetez un coup d’œil aux autres « bundles » de Noël des EHJ  : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Ddigital-text&field-keywords=Bundles+d%C3%A9couverte+%C3%89ditions+HJ Lire la suite « Deux auteurs, deux univers à découvrir pour 4,49 euros »

Carte blanche à Manou Fuentes, auteur

manou (236x213) (2)

L’auteur : Née en France au sein d’une famille médicale dans laquelle la littérature classique et l’étude du latin et du grec avaient une grande place, Manou Fuentes a toujours écrit sur des bouts de table et sur des petits papiers qu’elle froissait et oubliait dans quelque tiroir. Sa profession de médecin anesthésiste étant très prenante, elle avait peu de temps pour se consacrer à l’écriture. Jusqu’au jour, où, le temps étant venu de quitter son métier et de laisser partir au loin ses enfants, elle a entrepris d’écrire.

L’homme qui voulait rester dans son coin est le premier livre de Manou Fuentes. Ce livre a eu un réel succès en France en 2013 où il s’est vendu à plus de 4000 exemplaires et a été traduit en espagnol par les Editions Malpaso sous le titre : « La inconcebible aventura del hombre que fue otro » Ce titre espagnol est particulièrement bien trouvé puisqu’il s’agit littéralement de l’a métamorphose d’un homme ordinaire sous la pression des événements. Lire la suite « Carte blanche à Manou Fuentes, auteur »

Miss smart (Note de lecture) .

miss smart2_

Auteur  : Manou Fuentes

« J’ai toujours écrit sur des bouts de table, sur des petits papiers que je froissais ou que j’oubliais aussitôt écrits dans quelque tiroir. Ma profession de médecin étant très prenante, j’avais peu de temps pour me consacrer à l’écriture et une forme de pudeur ou de timidité naturelle m’empêchait de faire lire à qui que ce soit mes écrits. Jusqu’au jour, où, le temps est venu d’arrêter mon métier et de laisser partir au loin mes enfants devenus grands. J’ai donc entrepris d’écrire…  Le langage de ce roman contraste avec mes deux livres précédents dont la facture était beaucoup plus classique. Je me suis amusée avec Miss SMART à utiliser une verve plus moderne pour vous raconter l’histoire d’une jeune femme aux prises avec un milieu nanti qui n’est pas le sien. J’espère que vous prendrez autant de plaisir à le lire que j’en ai eu à l’écrire. »

Présentation de l’éditeur, éditions Hélène Jacob :

Valérie s’ennuie mortellement dans une entreprise de distribution de produits d’entretien.
Fraîche, naturelle et enjouée, elle finit par « péter un câble » et créer un « gros bordel » dans un monde à mille lieues du sien, celui des nantis.
Le lecteur, auquel elle se confie, amusé par son comportement, sourit et devient au fil des pages le complice de ses aventures.L’auteur campe ses personnages avec tendresse et humour.

Lire la suite « Miss smart (Note de lecture) . »

Dernier jour pour la promo !!

Aimez-vous-la-danse-197x300

Ce roman court encore aujourd’hui (et aujourd’hui seulement) à 0,99 en version numérique. Amazon fournit gratuitement l’application pour lire sur ordinateur si vous n’avez pas de liseuse ou tablette.

C’est de la littérature sentimentale à suspense policier, texte relativement court : 106 pages de livre, éditions hélène Jacob.

Petit extrait : « 

… Manito avait été un bandit à l’ancienne, une sorte de Robin des bois qui ne détroussait que les riches. Jamais il n’avait fait usage de son feu, sauf une fois, lors d’une poursuite difficile où l’un de ses coéquipiers avait voulu tirer précisément  sur… Jean-Pierre [ndlr : le policier].

Manuel l’avait blessé légèrement pour l’en empêcher puis l’avait traîné dans sa voiture toute proche – pas question pour Manu de laisser un des siens sur le carreau  ;  ils avaient réussi à échapper aux poursuivants. Manito, comme tout homme du métier, était un chauffeur hors pair Lire la suite « Dernier jour pour la promo !! »

Nouvel extrait de « Aimez-Vous la danse ? novella polardo-sentimentale

Aimez-vous-la-danse-197x300

Existe en versions numérique et papier, éditions Hélène Jacob.

« « Aimez-vous la danse ? Même si les cœurs hésitent, emportés par une étrange valse de circonstances, même si les corps se heurtent à l’implacable tempo du destin, la danse se poursuivra…trépidante de vie » De l’amour, du polar, de l’élégance, entrez dans la danse de Claude Colson. »  une lectrice.

Les 15 premières pages sont sur youscribe ; sur ce blog, dans la rubrique « Plus sur mes livres » vous pouvez aussi trouver les chapitres 22 et 23.

Chapitre 21

 

 

Mercredi matin, huit heures quarante-cinq.

Jean-Pierre avait réfléchi toute la nuit, ses soucis étaient multiples. Il téléphona à Manuel Garcia, dit Manito le Réglo. C’était un truand niçois, depuis longtemps repenti ; les deux hommes s’appréciaient. Manito avait été un bandit à l’ancienne, une sorte de Robin des bois qui ne détroussait que les riches. Jamais il n’avait fait usage de son feu, sauf une fois, lors d’une poursuite difficile où l’un de ses coéquipiers avait voulu tirer précisément  sur… Jean-Pierre.

Manuel l’avait blessé légèrement pour l’en empêcher puis l’avait traîné dans sa voiture toute proche – pas question pour Manu de laisser un des siens sur le carreau  ;  ils avaient réussi à échapper aux poursuivants. Manito, comme tout homme du métier, était un chauffeur hors pair

Jean-Pierre lui en avait été reconnaissant à vie et eut même l’occasion de payer sa dette en le laissant une autre fois s’échapper d’une souricière tendue par René. Ce n’est d’ailleurs que grâce à la bienveillance de celui-ci qu’il avait échappé à l’I.G.S, sur ce coup-là.  Depuis, l’estime entre Manu et Delsault était réciproque. Garcia avait environ cinquante-cinq ans. Sur la fin de sa carrière il avait changé de terrain de jeu et fait quelques casses en Italie avec Julio Malese, un petit mafioso plus expéditif. Néanmoins les deux hommes s’étaient toujours bien entendus jusqu’à ce que Manu se range  des voitures. Il fut fort étonné lorsque son téléphone sonna et qu’il entendit :

  • Allô, le Réglo ?
  • Ah, c’est toi, le Chef, ou plutôt Broussard ; dans notre camp c’est plus souvent comme ça qu’on t’appelait. Je me demandais qui pouvait me téléphoner  si tôt. On est dans le sud ici, t’as oublié ?
  • Écoute, Manu, je ne rigole pas ; j’crois que j’vais avoir besoin d’toi.
  • Qu’est-ce qui t’arrive, mon grand ?
  • Ben, tu sais, le Tchèque, celui que j’ai mis au ballon il y a   près de cinq ans, juste avant de raccrocher, il est sorti et il est après moi.
  • Sérieux ?
  • Je pense ; il m’a envoyé le cadeau corse, tu vois ?
  • Merde, une tête brûlée, celui-là, toujours en marge et très capable de se mettre tout le milieu à dos. Tu sais que chez nous on n’aime pas les vagues ni  les tours de vis de chez vous quand on s’en prend à l’un des vôtres. Qu’attends-tu de moi ?
  • Je sais que t’es resté en contact avec la mafia du nord, en Italie, la branche mineure. Je voudrais que tu m’arranges un rancard avec l’un des leurs, j’ai dans l’idée de régler ce problème au plus vite.
  • Je ne peux rien t’refuser, Broussard. J’te mets en relation avec mon ex partenaire. Un peu chaud du cigare, mais tu peux lui faire confiance. Mes amis sont ses amis.
  • OK, merci, l’Réglo ! alors j’attends ton coup de fil.
  • Oui, ça ira vite, il faut juste que je m’arrange avec lui.

T’auras très bientôt de mes nouvelles, ça te va ? Mais il va monnayer ses services, tu t’doutes. T’as l’blé, j’suppose. Bon, d’ici là j’envoie un gars qui va t’surveiller d’loin, histoire d’veiller au grain. T’affoles pas quand tu le repèreras, il aura une foulard noir et ne te voudras que du bien.

  • Parfait, Manuel, à très vite alors !

Jean-Pierre raccrocha, satisfait.

Plus et commande éventuelle ici : http://www.editionshj-store.com/products/aimez-vous-la-danse-claude-colson?referer=https://s-static.ak.facebook.com/platform/page_proxy/hv09mZVdEP8.js&source_app=facebook-store&sfb_refer=true

 

Novella légère et un peu grave pour l’été: « Aimez-vous la danse ? »(extrait)

Existe en versions numérique et papier.

« « Aimez-vous la danse ? Même si les cœurs hésitent, emportés par une étrange valse de circonstances, même si les corps se heurtent à l’implacable tempo du destin, la danse se poursuivra…trépidante de vie » De l’amour, du polar, de l’élégance, entrez dans la danse de Claude Colson. »

« Même si les cœurs hésitent, emportés par une étrange valse de circonstances, même si les corps se heurtent à l’implacable tempo du destin, la danse se poursuivra…trépignante de vie ». De l’amour, du polar. Aimez-vous la danse ? de…
editionshelenejacob.com

Lire la suite « Novella légère et un peu grave pour l’été: « Aimez-vous la danse ? »(extrait) »